La police d’Odessa équipée par l’UE d’un drone tactique. Celle de Kirovohrad dotée en équipements

(B2) La mission de l’UE d’assistance aux forces de sécurité intérieure en Ukraine (EUAM Ukraine) a remis vendredi (21 juin) un drone tactique de courte portée à la police d’Odessa. Objectif : renforcer les capacités de son service d’enquête criminelle

(crédit : EUAM Ukraine)

Cette remise d’équipement suit une série de formations pour les services d’enquête dans sept régions de l’Ukraine, notamment Odessa, sur l’utilisation des drones en matière criminelle.

Mercredi (19 juin), la mission européenne avait remis à la police nationale de la région de Kirovohrad une série d’équipements d’une valeur de 80.000 euros : 22 ensembles de tablettes PC, alcootests et imprimantes thermiques portables pour les équipes d’intervention rapide de la police, des réflecteurs, des gilets ainsi que 23 ordinateurs de bureau et systèmes UPS pour les postes de police de la région. Des ordinateurs qui seront utilisés pour le stockage des informations et le traitement des vidéos prises par les équipes d’intervention rapide. Les services de lutte contre les stupéfiants de Kirovohrad ont, quant à eux, reçu un ensemble de testeurs de drogues et le centre régional de formation divers équipements de formation.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).