Méga exercice au large d’Oman pour les Britanniques

(B2) Le Royaume-Uni déploie d’importants moyens pour participer à l’exercice Saif Sareea (ou Swift Sword), qui se déroule au large d’Oman avec les troupes de cet émirat. Des moyens d’une ampleur inédite depuis 2002 — 5500 hommes, 185 véhicules, une dizaine d’avions et sept bâtiments de la Royal Navy — sont ainsi mobilisés. Le tout, par une chaleur de plus de 40° dans le désert. De quoi tester les troupes qui seront à terre.

(crédit : MOD Uk / Crown ©)

Londres entend ainsi montrer à Oman l’importance de ce partenariat, dans un effort d’autant plus significatif qu’il a lieu en même temps que l’exercice Trident Juncture avec l’OTAN (lire : Trident Juncture, le grand exercice de l’OTAN se prépare). Une manière également pour Londres de marquer que, Brexit ou pas, la défense britannique est toujours capable d’être présente à différents points du globe.

(Romain Mielcarek)