Un Mig 21 roumain s’écrase lors d’un show aérien

(B2) Un avion Mig21 s’est écrasé au sol samedi (7 juillet) vers 13h30, lors d’un show aérien organisé pour une journée portes ouvertes à la 86e base aérienne sur l’aérodrome militaire de Borcea. Le pilote n’a pas survécu.

(© Adrian Floroiu)

Un pilote expérimenté

Le capitaine de corvette Florin Rotaru, âgé de 36 ans, était chef d’état-major au 861e groupe aérien de combat de la 86e base aérienne. Il avait plus de 400 heures de vol, dont environ 250 sur MiG-21, indique le communiqué du ministère.

Enquête en cours

Une commission d’enquête technique a été nommée pour enquêter sur les circonstances de la catastrophe. Le bureau du procureur militaire a été saisi. Et l’ordre de suspendre tous les vols avec ce type d’aéronef a été donné jusqu’à ce que l’enquête soit terminée. Un autre Mig 21 s’était écrasé l’année dernière, en juin 2017, alors qu’il était en approche de l’aéroport de Mihail Kogălniceanu, lors d’un exercice Thracian Eagle avec l’aviation bulgare. Le pilote avait pu s’éjecter.

La loi des séries

Après l’accident sur le Mig 29 polonais vendredi, c’est le second accident en deux jours touchant des avions de fabrication russe. Avec une conséquence concrète. Après les Mig 29 polonais, voici donc les Mig 21 roumains cloués au sol…

(NGV)

Lire aussi : Après le crash d’un Mig 29 de Malbork, tous les vols suspendus en Pologne

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Inscrivez-vous à notre newsletter