L’Union européenne aurait-elle renoncé à ses outils de ‘hard power’ ? (Kostarakos)

(B2) C’est un message direct, sans concessions que le général Mikhail Kostarakos, président du comité militaire de l’UE, a adressé aux eurodéputés, tant sur les battlegroups ou le mécanisme Athena, qui ne répond pas aux impératifs militaires actuels qu…

Lire la suite