Qui figure sur la liste noire des compagnies aériennes dangereuses

(B2) La Commission européenne a modifié, légèrement, le 30 novembre, sa liste noire de compagnies aériennes interdite de vols.

Quels sont les changements ?

Une compagnie, Avior Airlines, certifiée au Venezuela, a été ajoutée à la liste « parce qu’elle n’a pas remédié à des manquements en matière de sécurité que l’Agence européenne de la sécurité aérienne avait décelés au cours de l’évaluation de sa demande d’autorisation d’exploitant de pays tiers ».

Au contraire, Mustique Airways et Aviation Company Urga, certifiées respectivement à Saint-Vincent-et-les-Grenadines et en Ukraine, ont « enregistré des progrès en matière de sécurité depuis leur ajout à la liste des compagnies interdites dans l’UE en mai 2017. Ces progrès permettent à présent de les retirer de la liste ».

Combien de compagnies figurent sur la liste noire ?

178 compagnies aériennes au total font désormais l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’Union européenne : 172 compagnies aériennes certifiées dans 16 pays, en raison d’un manque de surveillance en matière de sécurité de la part des autorités de l’aviation de ces pays ; six compagnies,  en raison de préoccupations en matière de sécurité concernant les compagnies elles-mêmes: Avior Airlines (Venezuela), Iran Aseman Airlines (Iran), Iraqi Airways (Iraq), Blue Wing Airlines (Suriname), Med-View Airlines (Nigeria) et Air Zimbabwe (Zimbabwe).

Six autres compagnies font l’objet de restrictions d’exploitation et ne peuvent effectuer de vols à destination de l’UE que si elles utilisent des types d’aéronefs particuliers: Afrijet et Nouvelle Air Affaires SN2AG (Gabon), Air Koryo (République populaire démocratique de Corée), Air Service Comores (Comores), Iran Air (Iran) et TAAG Angola Airlines (Angola).

Comment est établi cet avis ?

La mise à jour de la liste est fondée sur l’avis unanime des experts en matière de sécurité aérienne des États membres, réunis du 13 au 15 novembre au sein du Comité de la sécurité aérienne de l’UE. Un comité présidé par la Commission européenne, assistée de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA).

Quel est l’objectif de cette liste ?

La liste des compagnies aériennes interdites dans l’UE n’a « pas uniquement pour objet de maintenir des niveaux de sécurité élevés dans l’UE, elle contribue également à aider les compagnies aériennes et les pays concernés à améliorer leurs niveaux de sécurité dans le but ultime de ne plus figurer sur la liste » souligne-t-on à la Commission.

Comment savoir si une compagnie est ‘blacklistée’ ?

Pour savoir si une compagnie, sur laquelle vous allez voler, figure sur la liste noire, consultez la base de données de la Commission

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).