Les Maliens se forment au déminage

(B2) Le cours de fouille opérationnelle (Operational Search Course) délivré par EUTM Mali s’est terminé le 17 novembre 2017, au centre de formation de Koulikoro (KTC). D’une durée de six semaines, cette formation avait pour objectif de permettre à une section du 26ème bataillon de génie, basé à Ségou, d’améliorer ses techniques de tir, de réaction au contact, de premiers soins, de lutte contre les engins explosifs improvisés (IED) et de procédure radio. Le but final étant pour les Forces armées maliennes (FAMa) de disposer de troupes formées et spécialisées dans la fouille et la neutralisation d’IED, particulièrement nombreux dans le pays. Les soldats maliens ont ainsi eu l’occasion de s’entrainer sur de nouvelles techniques leur permettant d’anticiper, de détecter et de réagir à ces explosifs. Ces notions ont ensuite été mises en pratique sur le terrain avec l’appui des entraîneurs de l’EUTM, les élèves devant faire face à des situations réalistes.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).