Trump, tu ne nous auras pas

(B2) Avec Donald Trump, les Européens héritent d’un ami encombrant, imprévisible, qui incarne des vieilles valeurs, qui ne les aime plus. Une menace en soi. C’est le sens de l’ouvrage que vient de sortir notre confrère Maroun Labaki (ancien du Soir). Après le constat, on peut avoir plusieurs manières de réagir : courber l’échine, vociférer… ou agir ensemble. C’est cette troisième voie que préconise Maroun.

Pour lui, les Européens sont aujourd’hui placés face à leurs responsabilités. En matière de défense, de sécurité intérieure, d’innovation et de recherche notamment, ils n’ont plus d’autre choix que de se réunir et d’acquérir l’autonomie nécessaire.

Sur la défense, son constat rejoint en grande partie celui de B2 : les moyens sont atomisés, les investissements dispersés, la capacité d’agir reste limitée (encore plus avec le Brexit). L’Europe n’est pas impuissante, elle se rend impuissante.

Cette impuissance peut se manifester rapidement en matière économique. Même dans leurs domaines d’excellence, comme la recherche, les Européens doivent prendre attention. Ils sont désormais dépassés par certains pays comme la Chine. En conclusion, pour l’auteur, « demain, la souveraineté sera européenne ou ne sera pas. Notre salut sera européen ou ne sera pas ».

Le livre est court, bien écrit. Il se lit vite. Mais il est dense. Maroun a choisi quelques exemples précis où il démontre cette nécessité européenne, à l’aide de chiffres mais aussi de souvenirs journalistiques et d’émotions personnelles. Ce qui rend ce livre très attachant, au-delà des idées qu’il promeut.

(Nicolas Gros-Verheyde)

Ed. La Boite à Pandore, 13,90 euros, env. 120 pages.

Comments are closed.