Médecins du monde appelle à lever le pont levis de la forteresse Europe

Des réfugiés luttent contre le froid à Belgrade (Crédit: MSF)

(B2) Avec le grand froid qui arrive, face à « l’urgence de la situation », Médecins du Monde a demandé à l’Union européenne d’entrouvrir ses portes.

Ouvrez les portes !

L’ONG encourage l’UE à se montrer « solidaire » avec la Serbie et la Bulgarie « qui vivent aujourd’hui une grave crise humanitaire et solidaire avec ces personnes coincées aux portes de cette Europe-forteresse ». Elle accuse les « autorités européennes [de] maintenir ses frontières fermées au lieu de répondre à ses obligations de protection ».

Des conditions extrêmement difficiles dans le grand froid

Depuis bientôt deux semaines, l’Europe continentale connaît en effet un épisode hivernal particulièrement sévère. « Avec des températures en moyenne à -10°C, la région des Balkans est la plus exposée. Ce sont dans ces conditions extrêmement difficiles auxquelles doivent survivre aujourd’hui près de 15.000 migrants répartis entre la Bulgarie et la Serbie » argue l’ONG qui est présente dans ces deux pays.

En Serbie comme en Bulgarie

En Serbie, 4 cliniques mobiles réparties sur tout le territoire délivrent des soins médicaux à plus de 8.000 migrants coincés aux portes de l’Europe. « 4.400 personnes pour le seul mois de décembre ont pu être soignées dans nos centres. Même si la majorité des migrants est hébergée dans des camps, l’inquiétude est très grande pour les 2.000 migrants vivant en squat à Belgrade ».

En Bulgarie, nouvelle porte d’entrée pour les milliers de personnes « qui fuient l’horreur de la guerre ou la misère, les constats médicaux sont les mêmes ». Face « au manque de soins proposés par le système de santé bulgare », l’ONG a décidé d’intervenir et de venir notamment en aide auprès des mineurs isolés, toujours plus nombreux. Mais elle lance un appel : « Les conditions inhumaines menacent aujourd’hui des milliers de familles et les rendent encore plus vulnérables. »

(NGV)

Lire aussi sur le site de Médecins du Monde : Les réfugiés pris dans la vague de froid qui touche l’Europe : « Le …

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).