La liste des officiers demandeurs d’asile en Belgique communiquée à Ankara

(B2 – exclusif) De façon assez étrange, la liste des militaires qui ont demandé l’asile en Belgique est arrivée dans les mains des autorités turques nommé par Ankara, selon le témoignage d’officiers turcs recueilli par B2 (lire : Plusieurs dizaines d’officiers turcs réfugiés à l’Ouest. « Nous ne sommes pas des terroristes »).

En guise de menace

Le nouveau représentant national turc au Shape (le Quartier général des puissances alliées en Europe, situé à Mons) « a brandi la liste de ceux qui avaient déjà demandé l’asile » a témoigné un officier « « J’ai les noms » a-t-il dit. en guise de menace » envers les militaires pour les dissuader de déposer une demande d’asile.

Cette liste « lui avait été communiquée par la police [assurant la sécurité du] Shape ». Et celle-ci n’avait pu l’avoir que des autorités belges, d’une façon ou d’une autre.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).