Premiers soins au combat, la nouvelle formation d’EUTM Mali

(Crédit: EUTM Mali)
(Crédit: EUTM Mali)

(BRUXELLES2) Depuis quelques semaines, la mission européenne de formation de l’armée malienne (EUTM Mali) a introduit un nouveau module pour les stagiaires qui passent par le camp d’entrainement de Koulikoro. Il s’agit d’une formation individuelle aux premiers soins au combat, et à la remise, grâce à la donation du Luxembourg, d’une trousse de secours. Désormais, tous les membres des bataillons maliens formés par EUTM auront leur trousse médicale quand ils seront déployés en mission.

Une formation pour sauver des vies

Le nouveau module de formation dispensé à Koulikoro est dédié aux premiers soins au combat et à l’usage des ustensiles de la trousse individuelle. Une formation pendant laquelle EUTM met l’accent sur la préparation des futurs instructeurs maliens « pour que ces derniers soient capables à terme de dispenser toutes les formations à leurs compatriotes ».

Le Luxembourg fournit plus de 6000 trousses individuelles… 

Une première livraison de matériel s’est faite à la mi-novembre. Au total, le Luxembourg va livrer 6 000 trousses individuelles, 400 brancards de combat, 600 brancards souples de sauvetage et 15 mannequins de secourisme, entre novembre et décembre 2016. « La composition des trousses a été coordonnée avec les FAMA et permettra de sauver des vies, qu’elles soient civiles ou militaires, sur le théâtre des opérations » précise EUTM Mali. Ainsi, chaque trousse individuelle est composée d’un tourniquet (sorte de garrot), d’un pansement absorbant, d’un pansement compressif, d’un rouleau de ruban adhésif médical, de deux paires de gants et d’une paire de ciseaux.

… et un entrepôt adapté

Pour stocker tout ce nouveau matériel, un entrepôt spécifique a été construit au camp d’entrainement de Koulikoro et inauguré le 21 novembre. Ce seront les propres forces armées maliennes (FAMA), avec la coopération d’EUTM Mali, qui se chargeront de toute la gestion logistique incluant le stockage, le ravitaillement et le contrôle des équipements.

(Leonor Hubaut)

Les priorités d’EUTM Mali : réentraînement, écoles, soutien médical, régionalisation (général Harvent)

Lire aussi :