Actu BlogAfrique Nord LibyeMéditerranéePolice Terrorisme

Les Britanniques forment les Tunisiens pour mieux surveiller leurs frontières

(B2) Une équipe d’environ 40 militaires britanniques est arrivée en Tunisie pour fournir une formation de courte durée pour aider à contrer le mouvement transfrontalier illégal, en particulier venant de la Libye voisine, a confirmé le ministère britannique des Affaires étrangères. La formation, dirigée par la 4e Brigade d’infanterie, implique à la fois des exercices théoriques et pratiques sur la planification opérationnelle, le renseignement et la surveillance, les patrouilles mobiles. Environ 200 personnes devraient en bénéficier dans différents bases de l’armée tunisienne.

Après l’attentat de Sousse qui avait fait de nombreuses victimes britanniques (lire : De nombreux Européens tués lors de l’attentat de Sousse en Tunisie), Londres a décidé de renforcer sa coopération avec la Tunisie. Michael Fallon, le ministre de la Défense l’a répété, suite à cette annonce : « Nous sommes déterminés à soutenir nos alliés tunisiens pour se défendre contre les terroristes de Daesh. (…) Notre formation aidera les forces tunisiennes à renforcer leur sécurité aux frontières et arrêter la propagation de Daesh le long de la côte. » NB : c’est la troisième tranche de la formation dispensée dans le cadre de cet engagement britannique : une première tranche avait eu lieu fin 2015, une seconde en février 2016. Elles ont permis — selon les Anglais — de renforcer les capacités de la 1ère Brigade tunisienne de la sécurité des frontières.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).