Un Français soupçonné de préparer des attaques terroristes durant l’Euro arrêté en Ukraine

arrestation (crédit : SBU)
arrestation (crédit : SBU)

(B2) Le service de la sécurité ukrainienne (SBU) a arrêté près de la frontière polonaise, à l’ouest de l’Ukraine, un Français soupçonné d’avoir planifié une série d’attentats terroristes en France avant et pendant le Championnat d’Europe 2016. L’arrestation a eu lieu fin mai. Mais l’information n’a été communiquée par le SBU que ce lundi (6 juin). Pas peu fiers les services ukrainiens ont mis en ligne une vidéo où on voit l’homme préparer son matériel.

Un véritable arsenal

L’homme disposait d’un véritable arsenal : cinq fusils Kalachnikov avec 1080 cartouches pour chaque arme, deux lance-grenades antichar RPG-7, 125 kilogrammes d’explosif TNT, 120 détonateurs électriques Balaklava.

Un individu repéré en décembre

En décembre dernier, le renseignement ukrainien (SBU) avait repéré ce citoyen français qui, à l’est de l’Ukraine « essayait d’établir des contacts avec des militaires ukrainiens » proposant son aide bénévole. Il est revenu en Ukraine en avril et a été contrôlé par les services ukrainiens en train de tester des armes et des explosifs.

Un extrémiste de droite ?

Selon les renseignements diffusés par la sécurité ukrainienne, les motivations de l’homme ressortent davantage d’une hostilité à l’Islam et à l’émigration que celles d’un Français converti à l’islamisme. Le Français a parlé « en termes négatifs de la politique d’émigration massive du gouvernement français, de la propagation de l’Islam et de la mondialisation du monde ». Il a également dit « le désir de commettre une série d’attentats terroristes en signe de protestation ».

NB : les SBU successeurs du KGB / FSB russe sont en passe de se réformer, soutenus par des experts européens d’EUAM Ukraine. Lire l’article réalisé lors de mon reportage en nov. 2014 à Kiev : Les « Services » ukrainiens : faire la guerre et réformer, en même temps

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Une réflexion sur “Un Français soupçonné de préparer des attaques terroristes durant l’Euro arrêté en Ukraine

  • 9 juin 2016 à 23:22
    Permalien

    Aux dernières nouvelles, la justice française déclare pensait plus à un trafic d’armes qu’au terrorisme. Mais 125 kg de TNT, c’est vraiment beaucoup pour du simple banditisme…

Commentaires fermés.