Situation globalement calme au Sahel pour Barkhane

(B2) La situation dans « la bande sahélo-saharienne reste globalement calme » annonce l’état-major des armées françaises lors de son point de presse rituel du jeudi (26 mai). Même si un convoi de la MINUSMA a été attaqué dans la région d’Aguelhok. Cette action témoigne — indique-t-on à Paris — « de la volonté de certains groupes de décrédibiliser les forces internationales auprès de la population et de ralentir le processus de paix actuellement en cours ». Les avions et hélicos de la force Barkhane ont réalisé, dans la semaine (18 au 24 mai) 74 sorties, dont 11 sorties « Chasse », 16 sorties de recueil de renseignement et 47 sorties de transports.