Relais espagnol au sein d’Atalanta

Le Tornado (crédit : marine espagnole)
Le Tornado au large de la Corne de l’Afrique (crédit : marine espagnole)

(B2) Le navire d’action maritime Tornado (*) a remplacé la frégate ‘Victoria‘ qui a quitté fin février l’opération anti-piraterie de l’Union européenne dans l’océan Indien (EUNAVFOR Atalanta). Il y sera déployé dans la Corne de l’Afrique jusqu’à la mi-mai. Le Tornado est le plus moderne des quatre navires BAM (‘buque de acción marítima’) de la marine espagnole.

Construit par les chantiers navals Navantia à San Fernando (Cádiz), il a été livré en juillet 2012. Long de 93,90 mètres et large de 14,20 mètres, il dispose également d’un hélicoptère SH-60B et de forces de sécurité de la Marine, des « éléments clés pour une mission comme Atalanta » précise-t-on à l’état-major de la marine espagnole.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).