Qu’est devenue la petite Sophia ?

La petite Sophia (Crédit : Rheinische Post)
Une petite fille heureuse, prénommée Sophia, née en pleine Méditerranée, sur un navire allemand (Crédit : Rheinische Post)

(B2) Née le 24 août 2015 à bord du « Schleswig-Holstein », son prénom, Sophia, est devenu le petit nom de l’opération européenne au large des côtes libyennes (EUNAVFOR MED). 

Aujourd’hui, la petite fille, âgée de près de sept mois, vit dans un petit appartement à Gelsenkirchen dans la Ruhr, avec sa mère, Rahma Abukar Ali. Un journaliste du Rheinische Post les a rencontrées.

Pour Rahma, âgée de 33 ans, ces cinq mois jusqu’à la route de la côte méditerranéenne ont été une véritable épreuve. L’entretien avec le journaliste allemand Helmut Michelis permet de mieux cerner ses motivations.

Mère déjà de sept enfants, elle a laissé ceux-ci aux soins de la grand-mère. « Un acte de désespoir » confie-t-elle. « Mon mari s’est séparée de moi. Mogadiscio est devenu dangereux. Les attentats se multiplient. Ma mère m’a dit : « Tu n’as pas d’avenir ici » ». Toute la famille s’est alors cotisée pour lui trouver l’argent nécessaire au passage. « Une tante a donné 200 Euros, un autre parent 100 Euros »… Entre 8000-10.000 euros ont ainsi été récoltés, le coût d’un passage à travers le continent africain vers l’Europe. Et elle est partie… vers l’Europe « Je voulais juste un pays sûr en Europe. L’Allemagne, je n’y ai même pas pensé ». Quant au prénom de sa fille, il est très proche (du moins phonétiquement) de « Saffiya », un nom de jeune fille traditionnelle en Somalie. Et elle peut être relativement fière du certificat de naissance. A la mention « lieu de naissance », il est ainsi indiqué : « frégate Schleswig-Holstein, position 37° de latitude nord et 16°27 ‘de longitude est ». Plutôt original !

(NGV)