Mogherini, Renzi et Ban Ki Moon au large de la Sicile

(crédit : marine italienne)
Le San Giusto (crédit : marine italienne)

(BRUXELLES2) La Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon et le Premier ministre Matteo Renzi seront lundi (27 avril), à bord du navire de la marine italienne, le San Giusto, au large des côtes de la Sicile, afin « d’évaluer la situation et assurer de la solidarité européenne pour les efforts entrepris pour sauver la vie des migrants qui traversent la mer Méditerranée » a annoncé ce samedi le service diplomatique européen (SEAE).

Navire d’assaut amphibie, le San Giusto (L 9894) a participé notamment à Mare Nostrum, l’opération italienne de sauvetage en mer Méditerranée qui a duré un an, d’octobre 2013 à octobre 2014. Il était également dans le dernier quadrimestre de 2012 au sein l’opération anti-piraterie de l’UE (EUNAVFOR Atalanta), servant de navire amiral pour la flotte européenne commandée alors par le Rear Admiral Enrico Credendino. Un de ses hélicoptères avait même essuyé un coup de feu des pirates (lire : Un hélicoptère italien essuie des coups de feu au large de la Somalie). Il a également servi de QG Naval durant l’opération Unified Protector de l’OTAN en Libye, en 2011. Et il a participé également à la mission naval de la FINUL au Liban en 2006 (commandée par l’Italie).

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).