Manoeuvre en Pologne pour les blindés français

Char Leclerc en manoeuvre (Crédit : Crédit : Dicod/ C.FIARD)
Char Leclerc en manoeuvre (Crédit : Crédit : Dicod/ C.FIARD)

(B2) Un sous-groupement tactique interarmes (SGTIA) blindé va aller s’entraîner, à partir de lundi (20 avril) à Drawsko Pomorskie (à l’ouest de la Pologne).

Quinze chars Leclerc, quatre VBCI (Véhicule blindé de combat d’infanterie), trois VAB (Véhicules de l’avant blindé) et un EBG (Engin Blindé du Génie) vont ainsi être déployés, avec 300 militaires français, durant sept semaines.

Au menu, différents entraînements bilatéraux et multinationaux. Ce qui participe aux mesures de « réassurance » décidées par l’OTAN pour les pays de l’Est et baltes. Côté Etat-major des armées, on assure que cette période d’entraînement répond à deux objectifs : « un besoin réel et permanent de nos armées et l’expression de la solidarité de la France vis-à-vis de ses alliés dans le cadre de la crise russo-ukrainienne ».

 (NGV)