Le cessez-le feu ordonné par les forces ukrainiennes

Le cessez-le feu ordonné par les forces ukrainiennes

Share
Le président Porochenko en tenue de commandant en chef, des habits et une attitude un peu différents de ceux du président au sommet européen à Bruxelles (Crédit : présidence ukrainienne)

Le président Porochenko en tenue de commandant en chef, des habits et une attitude un peu différents de ceux du président au sommet européen à Bruxelles (Crédit : présidence ukrainienne)

(BRUXELLES2) Les autorités ukrainiennes ont ordonné à toutes leurs troupes de cesser le combat à 0h (heure Kiev = 23 h, heure Bruxelles / Paris / Berlin). Le ministre de l’Intérieur, Arsen Avakov, l’a confirmé dans un communiqué officiel. « J’ai signé un télégramme ordonnant à toutes les forces du ministère de l’intérieur, de cesser les combats dimanche à 0h conformément aux accords de Minsk ». Ce n’est pas les nombreuses « provocations des combattants russes » qui ont manqué ces derniers jours, rappelle-t-il sur sa page facebook. « Les bombardements, sans précédent, sur Debaltseve (Debaltsevo) » comme « les attaques à l’aide de chars à Širokino, près de Mariupol ». « Malgré tout, le Président a donné l’ordre à toutes les unités militaires de l’Ukraine. En tant que ministre, je déclare : toutes les unités du ministère de l’intérieur et de la garde nationale de l’Ukraine cesseront le feu à minuit. »

Les 4 garants des accords de Minsk V. Poutine, P. Porochenko, A. Merkel et F. Hollande doivent se concerter ce dimanche pour vérifier les aspects du cessez-le-feu qui enclenche un processus beaucoup plus détaillé que ce qu’en ont dit les premiers commentaires (Lire sur le Club : L’accord de Minsk 2. Un texte qui prévoit un agenda serré pour la paix mais des zones d’ombre). Complexe et délicat, il prévoit en effet d’autres étapes devant ancrer sinon la réconciliation et la paix, au moins permettre un cessez-le feu un peu plus durable que les précédents. Espérons-le.

(Nicolas Gros-Verheyde)