L’Espagne s’engage en Irak

Les premiers éléments embarquent à bord de l'Airbus du 45e Groupe aérien (crédit : MOD Espagne)
Les premiers éléments embarquent à bord de l’Airbus du 45e Groupe aérien (crédit : MOD Espagne)

(B2) Les Espagnols ont commencé, cette semaine, à se déployer en Irak. Les premiers éléments – composés de 30 militaires du commandement des opérations spéciales d’Alicante – sont partis, mercredi (21 janvier) de la base aérienne de Torrejón. Ils rejoignent les 6 Espagnols déjà présents dans la région (4 à Bagdad et 2 au Koweit) chargés de préparer l’opération. vont commencer à implanter le camp et démarrer les premières formations. Rapidement, l’effectif devrait monter à 300 personnes. Le contingent espagnol sera responsable « de la formation des unités des opérations conventionnelles et spéciales, respectivement à Besmaya et Bagdad » précise-t-on au ministère espagnol de la Défense. Le quartier général de l’opération sera placé au Centre de soutien diplomatique de Bagdad, près de l’aéroport (dans ce qu’on appelle la “zone verte”).

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).