L’Espagne s’engage en Irak

Les premiers éléments embarquent à bord de l'Airbus du 45e Groupe aérien (crédit : MOD Espagne)
Les premiers éléments embarquent à bord de l’Airbus du 45e Groupe aérien (crédit : MOD Espagne)

(B2) Les Espagnols ont commencé, cette semaine, à se déployer en Irak. Les premiers éléments – composés de 30 militaires du commandement des opérations spéciales d’Alicante – sont partis, mercredi (21 janvier) de la base aérienne de Torrejón. Ils rejoignent les 6 Espagnols déjà présents dans la région (4 à Bagdad et 2 au Koweit) chargés de préparer l’opération. vont commencer à implanter le camp et démarrer les premières formations. Rapidement, l’effectif devrait monter à 300 personnes. Le contingent espagnol sera responsable « de la formation des unités des opérations conventionnelles et spéciales, respectivement à Besmaya et Bagdad » précise-t-on au ministère espagnol de la Défense. Le quartier général de l’opération sera placé au Centre de soutien diplomatique de Bagdad, près de l’aéroport (dans ce qu’on appelle la « zone verte »).

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Inscrivez-vous à notre newsletter