Les Russes toujours présents dans la lutte anti-piraterie

(B2) Le destroyer russe Severomorsk fait route vers la Somalie où il luttera contre les pirates, a annoncé mardi à Moscou le porte-parole de la « Flotte du Nord », Vadim Serga. « Le destroyer Severomorsk commencera à remplir sa mission en mer Rouge dans quelques jours. Il garantira la sécurité des bateaux civils dans le golfe d’Aden et au large de la Corne d’Afrique » a-t-il ajouté selon l’agence Ria Novosti qui rapporte l’information. Le Severomorsk remplace le patrouilleur russe Iaroslav Moudry, présent dans la région, depuis septembre. Pendant sa mission en Afrique, le Iaroslav Moudry a escorté une quarantaine de bateaux civils russes, grecs, panaméens, libériens, thaïlandais et autres, indique le commandement de la flotte russe.

NB : d’ordinaire, la flotte russe assure l’escorte de navires dans le corridor maritime international du Golfe d’Aden, à la différence de la flotte européenne (EUNAVFOR ou OCEAN SHIELD) qui est déployée plus largement dans l’Océan indien, et notamment entre le Kenya et la Somalie.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).