L’Europe débloque 180 millions d’euros pour les déplacés et réfugiés syriens

CarteSyrieRéfugiés@E141201(B2) La Commission européenne a annoncé, jeudi (4 décembre), avoir débloqué pour 180 millions d’euros d’aide pour faire face aux effets de la crise syrienne dans le pays lui-même, ainsi que dans les pays proches  le Liban et la Jordanie, qui accueillent respectivement 1,1 million et 630 000 réfugiés.

Syrie, Liban et Jordanie

L’aide est divisée en trois parts : 41 millions € pour l’assistance à directement en Syrie, 66 millions € pour aider les réfugiés syriens et les communautés d’accueil en Jordanie, et 73 millions € au Liban. Ce paquet traite surtout les besoins de développement à long terme des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur, avec un focus particulier sur l’éducation des enfants et des jeunes adultes, pour l’initiative « No Lost Generation » de l’UNICEF, annonce la Commission.

Ne pas regarder la souffrance sans agir

« Aujourd’hui, l’UE ne peut pas simplement regarder la souffrance du peuple syrien sans agir » a estimé la Haute représentante, Federica Mogherini. « Nous sommes prêts et disposés à apporter un soutien continu aux personnes » Mais a-t-elle ajouté « Il est temps que les choses changent. Nous sommes déterminés à jouer notre rôle à la pleine et apporter une solution politique durable à cette crise régionale. » NB : Elle n’a cependant pas précisé les modalités précisés de cette solution « politique durable ».

La moitié de la population déplacée ou réfugiée

Le conflit syrien qui entre dans sa 4e année a fait des dégâts ravageurs. 10,8 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays ou réfugiées à l’étranger. La moitié de la population syrienne ! On compte ainsi 7,6 millions de déplacés à l’intérieur du pays (dont 6,5 millions ont besoin d’aide d’urgence) et 3,2 millions de personnes réfugiées dans les pays voisins : 1,1 million au Liban, 1,1 million en Turquie, 618.000 en Jordanie, 225.000 en Irak, 138.000 en Egypte et 23.000 dans les pays d’Afrique du Nord. Le nombre de décès liés au conflit est proche des 200.000 (191 000 personnes) et plus d’1 million de personnes ont été blessées lors de la guerre civile, selon les chiffres donnés par la Commission européenne.

Près de 3 milliards d’euros d’aide européenne

L’aide octroyée par les Européens (budget de l’Union européenne et États membres confondus) atteint 2,9 milliards d’euros depuis le début du conflit, répartis en taille à peu près égale : environ 1,5 milliards d’euros du budget de l’Union et 1,4 milliards d’euros des États membres. De fait, l’Europe est le premier donateur du monde dans cette crise.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).