Une unité de sécurité civile en formation « Ebola » en Guinée

LogoSectionNimbaProtecCivile@Fr141027(B2) Trente formateurs français sont arrivés en Guinée dimanche (26 octobre) a indiqué le Quai d’orsay pour former 200 personnels des unités de la protection civile guinéenne. Leur mission se déroulera pendant neuf semaines à Kafiliyah et comportera 2 volets : une formation de protection civile (sauvetage aquatique, feu de brousse, secourisme, dépollution) et une formation spécifique à la lutte contre l’épidémie d’Ebola (suivi des personnes ayant été au contact des malades, appui logistique aux centres de traitement).

Cette coopération s’inscrit dans le cadre fixé lors du conseil restreint de défense le 22 octobre pour soutenir la Guinée dans sa lutte contre l’épidémie d’Ebola. Ce soutien prévoit à la fois des actions de formation et la mise en place de deux nouveaux centres de traitement s’ajoutant à celui qui sera ouvert courant novembre en Guinée forestière.

NB : L’aide française concrète semblait très en retard sur celle annoncée et rendue effective notamment par le gouvernement britannique.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).