Prix Sakharov au Congolais Mukwege

(B2) Le médecin congolais Denis Mukwege a été désigné comme le lauréat du Prix Sakharov 2014 pour la liberté de l’esprit, par le Parlement européen. Une décision prise à l’unanimité par la conférence de présidents de l’assemblée, mardi (21 octobre). Un hommage rendu à « pour son combat pour la protection des femmes » selon le président Schulz. Agé de 59 ans aujourd’hui, ce gynécologue a fondé l’hôpital Panzi à Bukavu en 1998, en pleine guerre civile. Il y soigne les victimes de violences sexuelles. Une manière d’attirer l’attention sur un conflit latent mais un peu oublié de la plupart des médias. Car même si la guerre civile est officiellement terminée en RDC, les combats continuent notamment à l’Est . Et il y a peu de semaines où l’on n’apprenne pas des raids contre un village, commis par d’ex-groupes rebelles, ponctués de tueries et de viols. Denis Mukwege sera invité à Strasbourg le 26 novembre pour recevoir son prix lors de la session plénière.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).