EUPOL Rd Congo ferme ses portes

Membres de l'atelier sur la police de proximité (Crédit : EUPOL RD Congo)

Membres de l’atelier sur la police de proximité (Crédit : EUPOL RD Congo)

(BRUXELLES2)  La mission EUPOL RD Congo a mis fin à ses activités, dans une relative discrétion, fin septembre. Le relais sera désormais assuré par les instruments de la Commission européenne (Lire sur le Club : La réforme du secteur de la sécurité au Congo continuera après EUSEC et EUPOL)

Une mission de conseil

Initiée en 2007 et succédant à la mission EUPOL Kinshasa, première mission de police de l’UE en Afrique, EUPOL RD Congo a été définie comme « une mission de conseil et d’appui aux autorités congolaises pour la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) dans les domaines de la police et de son interface justice.

Le soutien à 3 institutions clés de la réforme

Durant ces années, la mission EUPOL RD Congo a été impliquée dans la formation de policiers et de formateurs et dans une meilleure liaison  entre la police et la justice. Elle a aussi apporté un soutien à trois institutions : le Comité de suivi de la réforme de la police (CSRP) — qui a joué un rôle clé dans l’élaboration des textes qui constituent la base légale et stratégique de la réforme —, le Commissariat général de la PNC — chargé de la conceptualisation et la mise en place de structures chargées de la mise en œuvre de la réforme — ainsi qu’à l’Inspection générale de la PNC. Créée en 2008, cette structure a reçu pour mission de lutter contre les abus commis par les policiers dans l’exercice de leur fonction et de veiller à l’application stricte des textes législatifs et réglementaires relatifs au fonctionnement de la police.

Lire sur ce blog :

 

 

Comments are closed.