Première intervention des Mirage 2000 près des pays baltes

NATO Air Policying 2014
(crédit : DICOD)

(B2) Les Mirage 2000 (*) qui ont succédé aux Rafale sur la base polonaise de Malbork en Pologne dans le cadre de la surveillance aérienne des pays baltes sont intervenus pour la première fois lundi dernier (9 juin).

Un Ilyouchine-20 en toute discrétion

Un « ordre de décollage a été donné afin d’identifier un aéronef entré dans les zones de surveillance de l’OTAN qui ne répondait pas à l’ensemble des critères définis dans les règles d’identification et de classification », indique l’Etat-major des armées (français). L’intervention a « permis d’identifier un Ilyouchine-20, un avion de reconnaissance russe ». « Après vérification de tous les critères manquants, les Mirage ont reçu l’ordre d’escorter l’appareil en limite de zone, avant de donner le relais » aux aéronefs danois qui sont aussi de permanence opérationnelle pour l’OTAN.

Quinze interventions en 4 mois en 2013

Ce type de mission est « courant » ajoute-t-on à Paris. Les aéronefs français déployés en Lituanie, dans la dernière mission « Baltic Air Policy » en 2013 en ont ainsi conduit « une quinzaine en quatre mois ».

(NGV)

(*) Sont stationnés à Malbork, 2 Mirage 2000-5 et 2 Mirage 2000 C.