Destruction des armes chimiques syriennes. Un effort significatif nécessaire !

Share

(B2) Un troisième transfert d’une cargaison de produits chimiques syriens a eu lieu lundi (10 février). Ce fait ajouté à « la récente destruction par la Syrie de 93% de son Isopropanol » a été salué par l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Nouveau momentum mais effort significatif nécessaire

Le directeur général de l’organisation, l’ambassadeur Ahmet Üzümcü a exprimé, par voie de communiqué, « l’espoir que ces activités allaient générer un nouveau momentum ». Et d’ajouter : « Un effort significatif est nécessaire pour assurer le transfert en dehors de la Syrie des substances chimiques qui s’y trouvent toujours, en application des obligations incombant à la République Arabe Syrienne en vertu des décisions du Comité Exécutif de l’OIAC et de la résolution 2118 du Conseil de sécurité de l’ONU ».