Eunavfor célèbre Mayotte dans l’Union européenne…

Le Siroco dans l'archipel de Mayotte (Crédits: EUNAVFOR Somalia)
Le Siroco a quitté les eaux de Mayotte en direction de Dar-es-Salam (Tanzanie) (Crédits: EUNAVFOR Somalia)

(BRUXELLES2) De façon symbolique, le jour où Mayotte est entré dans l’Union européenne, le navire-amiral de la force navale européenne Eunavfor Atalanta, le Siroco (L-9012), a effectué une escale dans cette ile de l’Océan indien devenu un département français (depuis le printemps 2011).

Le nouveau département français a, en effet, accédé au rang de “région ultrapériphérique” de l’Union Européenne, depuis le 1er janvier 2014. C’est l’unique territoire européen situé à l’intérieur de la zone d’opération de l’opération Atalanta. L’escale du navire français était donc doublement « significative » comme l’a rappelé, dans un communiqué, le commandant de la force européenne, le contre-amiral Hervé Bléjean « Cela nous rappelle à quel point l’Union européenne est engagée dans la lutte contre la menace de la piraterie. Et Mayotte est un point clé pour cela. »

Profitant de l’escale à Mayotte, le Siroco a effectué un transfert vers la base navale de Dzaoudzi ainsi que des opérations de surveillance maritime avec les forces maritimes locales. Cette surveillance a permis de porter assistance à 2 marins locaux en détresse.

Lire aussi

Leonor Hubaut

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise Leonor Hubaut est journaliste. Diplômée en relations internationales de l'Université Libre de Bruxelles (mention mondialisation). Elle couvre pour B2 le travail du Parlement européen, les missions de la PSDC et les questions africaines. Spécialiste du Sahel.