Du Viagra à la baïonnette

(BRUXELLES2) Selon les chiffres officiels du ministère de la Défense, apportés en réponse à une question d’un député conservateur, Nick de Bois, publiés par le très sérieux quotidien britannique The Times, l’armée a subi pour 7 millions de £ de vols durant ces sept dernières années, soit 1 million £ par an.

Dans cet inventaire à la Prévert, on trouve du lourd — un véhicule Bedford, des équipements pour les sous-marins nucléaires de la base RAF de Marham, 100 baïonnettes… — ; du classique — la tuyauterie de cuivre, des radiateurs électriques, et diverses munitions (à blanc ou réelles) — ; des bijoux de famille — des couverts en argent (valeur 7000 £) du Redford Cavalry, une statue en argent du Household Cavalry de Knightsbridge (valeur 25.000 £) … — et de l’insolite. Quelques milliers de pilules Viagra (valeur 5800 £) auraient ainsi été subtilisés. Le viagra est utilisé dans la médecine militaire, officiellement, pour augmenter la pression du sang, très utile en altitude ou pour les pilotes d’avion… On ne connait pas les effets secondaires à la descente 😉

Au ministère britannique de la Défense, on s’avère conscient du « problème (qui est) pris très au sérieux » souligne le ministre Andrew Murrisson. La fraude tend d’ailleurs à se réduire souligne-t-il : sur l’année fiscale 2009-2010 on atteignait pour 2,5 millions de £ de matériel volé contre un peu moins d’un million de £ pour l’année fiscale 2012-2013.

Financial year Value of alleged thefts (£)
2007-08 315,290
2008-09 949,226
2009-10 2,407,776
2010-11 972,061
2011-12 1,166,798
2012-13 816,906
2013-14 (to 15 January) 572,459

(Source : Nick de Bois)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).