Des VPD Serbes de garde sur les bateaux du PAM

(crédit : Eunavfor Atalanta)
Voir un soldat serbe avec le logo européen au-dessous … (crédit : Eunavfor Atalanta)

(BRUXELLES2) Des militaires serbes vont être engagés pour la première fois dans l’opération de lutte anti-piraterie de l’Union européenne (EUNavfor Atalanta), au large de la Somalie. Ils vont en effet former un détachement de protection embarquée (VPD) qui servira à protéger les navires du Programme alimentaire mondial (PAM).

Un logo européen, un drapeau serbe

C’est la première fois que la Serbie – pays non membre de l’Union européenne – est engagée dans l’opération EUNavfor. Mais ce n’est pas une première totale. Un médecin serbe assurait déjà la partie soins médicaux dans la mission de formation de l’armée somalienne EUTM Somalia.

Relève effectuée à Djibouti

Ils prennent le relais d’un détachement de militaires lituaniens qui ont assuré ce travail d’escorte embarquée dans les 4 derniers mois, à bord du MV Caroline Scan, un navire affrété par l’organisation internationale. Le passage de « témoin » s’est effectué à Djibouti. Protection efficace puisque le navire n’a subi aucune attaque pirates et a pu délivrer ses 730.000 tonnes de vivres sans encombre jusqu’aux ports somaliens.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).