EUCAP Niger : changement de tête

(crédit : SEAE / Eucap Niger)
(crédit : SEAE / Eucap Niger)

(BRUXELLES2, exclusif) Le Belge Filip De Ceuninck prend les rênes de la mission de renforcement de la sécurité au Niger (Eucap Sahel Niger), par intérim. Le COPS a approuvé cette décision mardi. Mais elle prend effet rétroactivement le 1er novembre.

Le premier chef de la mission, l’Espagnol Francisco Espinosa Navas, de la Guardia Civil, a jeté l’éponge. Les premiers temps ont, en effet, été difficiles. Et la mission a eu « beaucoup de difficultés à atteindre un niveau d’efficacité opérationnelle » (comme on peut le dire en restant diplomate).

De Ceuninck est déjà en poste. Puisqu’il était, depuis juillet 2012, le numéro 2 de EUCAP Niger. Ce commissaire de la police fédérale belge n’en est pas à sa première mission européenne. Il a été officier de liaison à EUMM Georgia de août 2008 à mai 2010 et à EUPOL Proxima (Fyrom) comme directeur du programme contre le crime organisé de décembre 2003 à juin 2006.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).