Crash d’un avion suisse près de Luzern

(crédit : armée suisse)
(crédit : armée suisse)

(B2) Un avion F/A-18 biplace de l’Armée suisse s’est écrasé cet après-midi dans le secteur de Lopper (dans le centre de la Suisse, canton de Obwald). Et si les pilotes étaient officiellement « toujours portés disparus », il y a « peu d’espoir que l’équipage ait survécu à l’accident » selon le chef de l’Armée, le commandant de corps André Blattmann.

Deux avions de l’Armée suisse, un F/A 18 biplace (D) et un monoplace, avaient décollé aujourd’hui à 13h35 de Meiringen pour une mission d’entraînement. « Le plan de vol prévoyait un survol de Buochs avant de voler vers la région du Brunnen » selon le communiqué de l’armée suisse. « Ils auraient alors dû y effectuer un entraînement au service de police aérienne et au combat aérien. C’est lors d’un virage effectué dans la région d’Alpnach que l’un des deux appareils s’est écrasé. L’autre appareil a pu atterrir en toute sécurité à Meiringen. » 

Lors d’une conférence de presse donnée sur place, les militaires suisses n’ont pas voulu confirmer le sort des pilotes. « Le Flight Data Recorder de l’appareil accidenté n’a pas encore été retrouvé. On ignore également si les sièges éjectables ont été actionnés. Il n’y a pas d’autres informations disponibles pour l’instant. » La justice militaire a ouvert une enquête. Tous les vols d’avions de chasse ont été suspendus.