Des gardes privés européens arrêtés en Inde

(crédit : AvanFort)
(crédit : AvanFort)

(BRUXELLES2) Un navire américain, battant pavillon du Sierra Leone, a été arraisonné par la marine indienne samedi (11 octobre), à 15 miles nautiques du port de Tuticorin (dans l’Etat de Tamil Nadu), selon nos confrères du Times of India d’aujourd’hui.

Le MV Seaman Guard Ohio est soupçonné par les autorités indiennes d’être un navire d’une agence de sécurité privée. Un procès verbal pour détention illégale d’armes et de munitions. 31 fusils et armes semi-automatiques ont été trouvés à bord et environ 5000 munitions. Le navire a un équipage de 10 hommes d’équipage et 25 gardes. Parmi eux, 20 Européens (6 Britanniques, 14 Estoniens), 3 Ukrainiens et 12 Indiens (dont des anciens de la marine et l’armée indienne).

Seaman Guard est une filiale de AdvanFort, société américaine spécialisée dans la protection de navires et la contre-piraterie. Outre les USA, elle est établie en Estonie et au Royaume-Uni et se vante de disposer d’anciens militaires d’opérations spéciales britanniques et US, ainsi que spécialistes de la sécurité de l’OTAN.

Les Indiens avaient arrêté et inculpé 2 fusiliers italiens servant sur l’Enrica Lexie pour meurtre après la mort de deux pêcheurs indiens tués par balles (lire : Volte-face italienne. Les Maro rentrent en Inde)