Affaire du parapluie bulgare, c’est fini !

(B2) L’enquête ouverte en Bulgarie sur l’assassinat en 1978 à Londres de Georgi Markov, écrivain et dissident, travaillant sur BBC World Service et Radio Free Europe va être classée sans suite par prescription, selon les médias bulgares. en 1978. Markov avait été assassiné par un projectile contenant de la ricine, tiré par un parapluie, spécifiquement conçu à cette fin… Un procédé développé comme le « parapluie bulgare » et qui a fait les beaux jours de James Bond ensuite. Le temps a fait son oeuvre. L’enquête avait été ouverte – au lendemain de la chute du « mur », en 1990, puis suspendue et reprise en 1995. Mais l’affaire date de 35 ans. Comme l’auteur n’a jamais été identifié et qu’aucun élément ne permet d’avancer et d’interrompre la prescription, la clôture définitive de l’enquête s’impose…

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).