Actu Blog

La Commission à court de contractuels. Nouvel appel à manifestation d’intérêt

(BRUXELLES2) Après un phénomène massif de non renouvellement de CDD, la Commission Européenne a lancé, à la mi-septembre, un nouvel appel à manifestation d’intérêt pour des agents contractuels. Cet appel n’a pour l’instant pas de date de clôture. Comme expliqué dans l’appel, la Commission se réserve le droit de le clôturer à tout moment. Certainement lorsque ses besoins prévus soient couverts.

Les agents recherchés sont des groupes de fonctions II, III et IV dans les domaines «généralistes» suivants: administration, audit, secrétariat, économie, finances, information et communication, langues, droit, politiques, gestion de programmes/projets et statistiques. La majorité des contrats seront proposés dans les principaux lieux d’affectation de la Commission: Bruxelles (Belgique), Luxembourg (Luxembourg) et Ispra (Italie). Certains contrats pourraient être proposés dans d’autres lieux d’affectation de la Commission: Geel (Belgique), Karlsruhe (Allemagne), Petten (Pays-Bas) et Séville (Espagne).

Pour être valable, les candidatures devront être mises à jour tous les 6 mois, indépendamment de tout appel ou de toute candidature en cours. Les candidatures qui ne sont pas mises à jour sont désactivées sans avis préalable et retirées du système après 12 mois.

Conditions

Pour pouvoir être recrutés comme agents contractuels, les candidats doivent:

  • a) être ressortissants d’un des États membres de l’Union européenne;
  • b) jouir de leurs droits civiques;
  • c) être en position régulière au regard des lois applicables en matière militaire;
  • d) offrir les garanties de moralité requises pour l’exercice de leurs fonctions;
  • e) remplir les conditions d’aptitude physique requises pour l’exercice de leurs fonctions.

Selon le groupe de fonctions, les critères académiques et/ou professionnels différent.

Les candidats retenus dans cette nouvelle sélection se verront proposer un contrat à durée déterminée au titre de l’article 3 ter du RAA, d’une durée maximale de trois ans. Eventuellement, la durée maximale passera à 6 ans si les réformes avancent.

Polémique du recours aux contractuels.

Moins chers et facilement affectés selon les besoins ponctuels, les agents contractuels réalisent souvent les mêmes tâches que les fonctionnaires, aux salaires nettement plus élevés. Le nombre de contractuels est la catégorie qui a le plus augmenté dans les dernières années. Et c’est une des manières trouvées par les institutions européennes pour pouvoir adapter les budgets européens comme lui demandent les Chefs d’Etat et de gouvernement. Comme le soulignait un porte-parole de la Commission, « l’effort de la fonction publique européenne est de un Milliard par an » dans le prochain cadre financier 2014-2020. Le collectif des Contractuels avait réclamé, en juin 2013, des concours internes et la prolongation à 6 ans des contrats, ainsi qu’une revalorisation salariale et l’amélioration de la couverture et des conditions sociales (maladie, invalidité, etc.).

En savoir plus :

  • Inscription online (ici)
  • Appel à manifestation d’intérêt (ici)
  • Régime applicable aux autres agents de l’Union européenne (ici) :

Leonor Hubaut

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise Leonor Hubaut est journaliste. Diplômée en relations internationales de l'Université Libre de Bruxelles (mention mondialisation). Elle couvre pour B2 le travail du Parlement européen, les missions de la PSDC et les questions africaines. Spécialiste du Sahel.