La proposition russe intéressante. A voir si elle est sérieuse…

Share

(BRUXELLES2) La Haute représentante de l’UE, Catherine Ashton, vient de réagir à la proposition russe de placer l’arsenal chimique. La prudence est de mise « Je me réjouis de la proposition pour le régime syrien de remettre ses armes chimiques et de les placer sous contrôle international. Elle doit désormais être entièrement travaillée aussi rapidement que possible, y compris les détails de ses implications en termes de sécurité du stockage, de la vérification et de la destruction. »

L’UE prête à soutenir tout effort

« L’UE est prête à soutenir pleinement toute proposition et sa mise en œuvre » a-t-elle ajouté, saluant au passage la la déclaration du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, et l’intention de la France de présenter une résolution au Conseil de sécurité à l’ONU pour donner effet à la proposition.

La Syrie doit adhérer aux conventions internationales

Profitant de l’occasion, l’Union européenne a appelé « la Syrie à adhérer à la Convention sur les armes chimiques et à ratifier la Convention sur les armes biologiques de toute urgence. Nous comptons sur les autorités syriennes à prendre l’entière responsabilité de s’assurer que leurs armes sont stockées en toute sécurité en attendant la destruction vérifiée de façon indépendante et ne sont pas autorisés à tomber entre les mains d’un autre Etat ou acteur non étatique. » Et elle a « exhorté » « tous les partenaires de la communauté internationale » à trouver une solution politique au conflit et « à saisir cet élan pour relancer le processus permettant la tenue rapide d’une conférence de paix sur la Syrie ».

Examiner le sérieux de la proposition

Mais avant tout il faut en savoir plus. Comme l’a détaillé un porte-parole de la Haute représentante, lors du briefing quotidien. « Il faut voir exactement le contenu de la proposition, être sûr que c’est une proposition sérieuse, suivie par tout le monde et que tous les partenaires internationaux travaillent sérieusement sur cette solution. »