5 personnes arrêtées pour crime de guerre au Kosovo

(BRUXELLES2) 5 personnes ont été arrêtées au Kosovo. Elles sont « suspectées de crimes de guerre contre la population civile », a annoncé un communiqué de la mission européenne « Etat de droit » (EULEX Kosovo). Des accusations lourdes car elles portent sur les sévices et les conditions de d’emprisonnement dans un centre de détention de l’Armée de libération du Kosovo (KLA, organisation paramilitaire) situé dans la municipalité de Skenderaj. L’une des personnes interpellées est de plus accusée du meurtre d’un civil. Cette arrestation s’est déroulée conjointement entre les forces de police EULEX et l’Unité des opérations spéciales de la police du Kosovo sur un mandat fourni par un juge du tribunal de Mitrovica. L’enquête est portée par le procureur spécial européen.

Thomas Le Bihan

Etudiant en "Affaires Publiques parcours Gouvernance Européenne" à Paris I. Stagiaire à B2. Suit l'actualité du Parlement européen.