L’OTAN dénonce “les actions provocatrices” de la Corée du Nord

Réunion des ministres des affaires étrangères de l’OTAN aujourd’hui à Bruxelles (Crédits: OTAN)

(BRUXELLES2) Les ministres des affaires étrangères de l’OTAN réunis, ce mardi (23 avril), à Bruxelles, ont «condamné dans les termes les plus forts les développements continus de missiles balistiques, de programmes d’armes nucléaires de la part de la Corée du Nord et la récente rhétorique de menaces».

Des pourparlers “crédibles

Les ministres rappellent dans ce communiqué que «les actions provocatrices de la Corée du Nord» enfreignent les résolutions prises par le Conseil de sécurité des Nations-Unis et «menacent la paix et la sécurité internationale». Ils appellent la Corée du Nord à respecter les différentes sanctions prises par les Nations-Unis et à appliquer le Traité de Non-prolifération et les accords de l’AIEA, «abandonner toutes les armes nucléaires et les missiles nucléaires et balistiques existants de façon totale, vérifiable et irréversible». Pour finir, les membres exhortent le pays à «s’engager dans des pourparlers crédibles et authentiques sur la dénucléarisation» afin d’aboutir à une péninsule coréenne sans armes atomiques.

Thomas Le Bihan

Etudiant en "Affaires Publiques parcours Gouvernance Européenne" à Paris I. Stagiaire à B2. Suit l'actualité du Parlement européen.