Neuf pirates arrêtés au large de Eyl

(BRUXELLES2) Comme quoi la piraterie somalienne n’est pas tout à fait terminée et que le message de vigilance lancé par les forces anti-pirates récemment (lire dernières nouvelles de la piraterie) était fondé.

Des activités suspectes ont été observées au large de côtes somaliennes, à hauteur de Eyl au Puntland, mardi au petit matin (19 février). Deux skiffs hors bord qui se déplaçaient à grande vitesse ont pris pour trajectoire un navire marchand, l’Alba Star. Des coups de feux auraient même été échangés. Le groupe de pirates n’a cependant pas fait eu trop le temps de s’attarder dans le secteur. Il a été rapidement pisté par deux navires de la force européenne EUNavfor Atalanta. Le De Ruyter d’abord, puis le Mendez Nunes. Un avion de surveillance maritime P3 Orion (espagnol) décolle de Djibouti pour aider à la localisation des assaillants. Il lance même des fumigènes pour marquer la position.

Arrestation combinée néerlando-espagnole

Le mardi (19 février), la frégate néerlandais HNLMS De Ruyter, localise d’abord le groupe suspect à environ 200 miles au nord est de Eyl, au large des côtes somaliennes. L’hélicoptère du De Ruyter – le NH 90 – localise les deux skiffs, pourvus de moteurs bien puissants. Alors que l’hélicoptère s’approche, du matériel est passé par dessus-bord et les deux skiffs ont accéléré pour tenter de s’échapper. Le premier skiff est stoppé par des fusiliers néerlandais à bord de RHIB. Tandis que le deuxième skiff est poursuivi par les Espagnols du Mendez Nunezet stoppé avec le soutien de l’hélicoptère SH-60B du navire-amiral de la force navale européenne.

En attente de poursuite

Les neuf suspects ont été ramenés à bord du HNLMS De Ruyter pour enquête, collecter les preuves et éventuellement envisager les possibilités de poursuite. Les deux skiffs ont été saisis, annonce le QG d’Eunavfor Atalanta.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).