B2 Le Quotidien de l'Europe géopolitique. Actualité. Dossiers. Réflexions. Reportages

Golfe Moyen-Orient

[Portrait] Un nouvel ambassadeur libanais accrédité auprès de l’UE

(BRUXELLES2) L'ambassadeur libanais en poste à Bruxelles, Adnan Mansour, était parti depuis juin, promu au poste de ministre des Affaires étrangères. Et, depuis, personne n'avait été nommé pour le remplacer. Une vacance qui ne concernait pas que le poste de Bruxelles. La plupart des nominations aux postes diplomatiques étaient bloquées : 39 postes étaient vacants. Un accord est intervenu fin octobre dernier, comme le mentionne la presse libanaise, entre les différents responsables politiques, du mouvement du 8 mars et les religieux (détails ici). C'est ainsi Rami Mortada qui occupera le poste de représentant du pays du Cèdre auprès de la Belgique comme de l'Union européenne.

Le nouvel ambassadeur ) Bruxelles est diplômé de l'université Paris V, René Descartes (1992-1994), où il a fait un DEA en droit international ; de l'université libanaise (1989-1992) et de l'université américaine de Beyrouth (1987-1991). Il a été en poste à Oman (1996-1999), à Paris, comme Premier secrétaire (1998-2001), à New-York, comme consul général (2001-2004) avant de revenir vers Beyrouth, comme chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères (2004-2009) puis à Damas, où il occupait depuis 2009 le poste de premier conseiller puis d'ambassadeur auprès de la république syrienne.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

s2Member®