8 Somaliens condamnés en Italie

Le Mv Montecristo escorté par le navire Us DeWert (crédit : Ministère UK de la Défense / Cpl Joe Blogs)

(BRUXELLES2) Huit Somaliens accusés d’avoir détourné le Montecristo, un cargo attaqué en octobre 2011 à 620 miles des côtes somaliennes, ont été condamnés vendredi (30 novembre) à de lourdes peines de prison, par la Cour d’assises de Rome. Le chef a écopé de 19 ans de prison et les autres membres de 16 ans pour tentative de séquestration à but d’extorsion et détention d’armes de guerre. Soit à peu de choses près ce qu’avait réclamé le Parquet (respectivement 22 ans et 18 ans). Simplement les juges n’ont pas retenu une circonstance aggravante de terrorisme. L

‘équipage s’était réfugié dans la « citadelle » à l’intérieur de la salle des machines et bloqué le navire. La situation commençait à être difficile ; alors que les pirates utilisaient des explosifs et des pieds de biche pour essayer de les déloger, allumant même des feux pour les contraindre à sortir de leur tanière. Les commandos du RFA Fort Victoria, un navire britannique participant l’opération Ocean Shield (OTAN), étaient venu mettre fin à l’attaque arrêtant 11 suspects. Le sort de 3 des suspects n’est pas précisé (libérés?).

Lire aussi Assault sur le Montecristo

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Inscrivez-vous à notre newsletter