Le Conseil des ministres se saisit du sujet de l’Europe de la Défense

(BRUXELLES2) Avant de partir pour Alger, avec le président François Hollande, Laurent Fabius et Jean-Yves le Drian, respectivement ministres aux Affaires étrangères et à la Défense ont présenté au Conseil des ministres français une communication relative à l’Europe de la défense. « Dans un contexte stratégique caractérisé par l’émergence de nouvelles menaces, la France est convaincue que l’Union européenne doit apporter une contribution renforcée à la sécurité internationale, dans son voisinage et au-delà » soulignent-ils. Une phrase qui devrait également servir de fil rouge au futur Livre blanc en préparation. « Par la définition en commun des actions à entreprendre, à la fois sur le plan des opérations, des capacités et de l’industrie de défense, la France souhaite que l’Union européenne joue tout son rôle, aux côtés de ses partenaires stratégiques et au sein des organisations internationales, au premier rang desquelles l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord. » Comme le souhaitait la France, un « mandat ambitieux » donné par le Conseil européen des 13 et 14 décembre 2012 pour le Conseil de décembre 2013. Les travaux préparatoires se dérouleront toute l’année 2013 et porteront « en particulier sur le développement capacitaire, le développement de la base industrielle et technologique de défense européenne, ainsi que les synergies à créer entre les aspects civils et militaires de la recherche et développement» rappelle la communication.

Plus de détails dans le Club de B2 (réservé aux abonnés)

Lire aussi : Les 27 mettent la défense européenne sur leur agenda

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).