L’Iran toujours présent dans l’Océan indien

(B2) Les navires iraniens continueront d’assurer une présence dans les eaux internationales, c’est le sens de l’interview donnée à l’agence nationale IRNA par le commandant de la flotte le Rear Admiral Habibollah Sayyari jeudi (27 décembre). « Plusieurs pays sont présents dans les eaux internationales. Et la présence de la marine iranienne qui vise à assurer la sécurité des navires marchands et tankers a prouvé ses capacités. » « Le monde a accepté la capacité de la marine comme ses progrès pour la construction de nouveaux équipements maritimes » a-t-il ajouté. La marine iranienne patrouille régulièrement dans le Golfe depuis la capture d’un cargo iranien, le MV Delight aux larges des côtes du Yemen. Elle avait bénéficié en novembre du renfort de sa nouvelle frégate lance-missiles Sina 7, lancée le jour de la fête nationale de la marine, ainsi que deux petits sous-marins (de la classe Qadir mesurant une trentaine de mètres). Ces sous-marins, dotés d’équipement radar et de systèmes de défense avancés, assurent une présence « dans le détroit d’Ormuz et le Golfe persique » précise l’agence iranienne. NB : Présence qui n’a sans doute que peu à voir avec la menace de la piraterie. Mais plus certainement avec la surveillance de cette zone par les forces internationales, spécifiquement US.