L’UE demande un cessez-le-feu à Gaza

(crédit : Amir Farshad Ebrahimi)

(B2) L’Union européenne a appelé aujourd’hui (19 novembre) à un cessez le feu et à la désescalade entre Israël et les Palestiniens de Gaza.

Nous sommes « gravement préoccupés par la situation dans la bande de Gaza et Israël, et regrettons profondément la perte de vies humaines des deux côtés » ont exprimé les 27 ministres des Affaires étrangères de l’UE dans un communiqué commun. « Toutes les attaques doivent cesser immédiatement car ils provoquent des souffrances injustifiables de civils innocents. »

L’UE a « fortement » condamné les tirs de roquette du Hamas à partir de la bande de Gaza sur Israël. Ces tirs doivent « cesser immédiatement ». Et les 27 ont reconnu le « droit qu’a Israël à protéger sa population de ce genre d’attaque » tout en la priant de répondre « de manière proportionnelle » et de « s’assurer que les civils ne soient pas touchés ».

L’Union européenne a surtout appelé les autres à arbitrer la situation. L’Egypte, comme « d’autres acteurs » et le secrétaire général des Nations Unis, Ban Ki-moonn sont ainsi cordialement invités à négocier un « rapide cessez-le-feu ». Les récents efforts du Ministre français des affaires étrangères Laurent Fabius – qui était ce week-end dans la région – et de son homologue allemand Guido Westerwelle ont été soigneusement escamotés.

Damien Kerlouet

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise