Rasmussen jusqu’à l’été 2014

(BRUXELLES2) Ce n’est une surprise pour personne. Et pour ceux qui lisent ce blog (et le Club de B2) encore moins, le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, occupera son poste jusqu’au 31 juillet 2014. Les « Alliés » ont convenu de prolonger d’un an son mandat . Les statuts permettent cette prolongation. Ce qui donnera du temps pour trouver un successeur de la même trempe que l’ancien Premier ministre danois.

Observation : On peut aimer ou ne pas aimer le style « Rasmussen ». Mais de façon indéniable, il permet à l’institution de surmonter certaines tempêtes dans lesquelles elle aurait pu sombrer. En tout cas, la comparaison avec l’Union européenne qui s’enlise dans certaines guerres picrocholines est frappante. Sa stature d’ancien Premier ministre, d’un pays fidèlement allié des Américains, lui permet également certaines actions que ne pourrait se permettre ou s’autoriser un autre responsable politique.

 

Lire aussi :

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).