L’ile Maurice prête à accueillir les pirates

(BRUXELLES2) Les structures mauriciennes sont prêtes à accueillir 35 pirates somaliens. C’est du moins la position affichée par le Premier ministre Navin Ramgoolam. Les dispositions ont été prises pour que les procédures légales et pénitentiaires soient suivies pour 35 détenus trouvés coupables de piraterie dans les eaux mauriciennes. « Nous sommes prêts mais, pour le moment, nous ne savons pas quand le procès peut démarrer », a affirmé le Premier ministre lors d’un débat au Parlement selon l’express de Maurice. L’Ile Maurice a reçu 4,8 millions d’euros de l’Union européenne après l’accord signé pour le transfert des pirates somaliens, pour aménager la prison, les frais administratifs et la rémunération des interprètes. Un autre accord a été passé avec la Somalie pour le transfert des prisonniers une fois jugé.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).