Patrouilles pour retrouver les 2 « humanitaires » de MSF otages au large de la Somalie

(B2) Plusieurs vols de reconnaissance d’avions et d’hélicoptères ont eu lieu ces dernières semaines pour vérifier la présence ou non à bord de bateaux retenus par les pirates des deux travailleurs de MSF Espagne, Blanca Thiebaut et Montserrat Serra. Certaines sources indiquaient en effet que les deux coopérants se trouvaient à bord de navires dans un des repaires pirates à Harardhere. Des photos haute résolution ont été prises. Selon le renseignement militaire, qui s’est confié à nos confrères espagnols, la présence de « blancs » à bord a pu être identifiée mais pas de trace des deux humanitaires. Les deux femmes avaient été enlevées il y a un an alors qu’elles étaient en route pour le camp de réfugiés de Dadaab au Kenya. Leur conducteur kenyan avait été blessé dans l’embuscade. En janvier dernier, une information s’était répandue que leurs ravisseurs d’El Shabaab avaient « vendu » leurs proies aux pirates somaliens plus à même de négocier une rançon.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).