Actu BlogCorne de l'AfriquePiraterie maritime

Un hélicoptère italien essuie des coups de feu au large de la Somalie

(BRUXELLES2) Un hélicoptère italien du San Giusto, le navire amiral de la force européenne anti-piraterie (EUNavfor Atalanta) a essuyé des coups de feux, jeudi (6 septembre) alors qu'il était en patrouille le long des côtes somaliennes, survolant des navires capturés par les pirate. Un des deux pilotes a été légèrement blessé au cou par des éclats de plexiglas, qui ont volé sous l'effet des balles. Il est revenu sans encombre à bord du navire, où il a été soigné.

D'après les premières informations communiquées par la marine italienne, les coups de feu ont bien été tirés à partir du navire soupçonné d'être aux mains des pirates. « L'hélicoptère n'a pas répliqué pour ne pas mettre en danger la sécurité des otages » précise la défense italienne.

Ce n'est pas la première fois qu'un hélicoptère des coalitions anti-piraterie essuie des coups de feux au large des côtes somaliennes. Cela avait été le cas en mai dernier, peu avant la première action "offensive" d'Eunavfor Atalanta ; un hélicoptère néerlandais ayant été visé par un tir de RPG (lire : Tir contre un hélicoptère néerlandais d’Eunavfor).

.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).