B2 Le Quotidien de l'Europe géopolitique. Actualité. Dossiers. Réflexions. Reportages

Actu BlogGolfe Moyen-Orient

L’UE soutient la “difficile” mission de Brahimi pour la Syrie

(B2) La Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères s'est entretenue - par téléphone - mardi (4 septembre) avec  Lakhdar Brahimi, le nouvel envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue Arabe pour la Syrie. Face à la « situation extrêmement difficile », les deux interlocuteurs ont discuté de la « priorité immédiate pour réduire la violence », précise un communiqué de la Haute représentante. La situation humanitaire reste une « priorité absolue pour l'UE » a-t-elle précisé. Catherine Ashton a réaffirmé le « soutien total de l'UE à la difficile mission » de M. Brahimi. Une aide qui ne passe pas seulement par un « engagement personnel » mais aussi par l'aide européenne « à lui et à son équipe » pour œuvrer en faveur d'une « solution politique et pacifique à la crise ». Une « action diplomatique unie et en étroite coordination de la communauté internationale » est une condition préalable au succès de sa mission. Et l'Union européenne « invite » les membres du Conseil de sécurité de l'ONU et toutes les parties de fournir à M. Brahimi, le soutien dont il a besoin. La discussion autour de la Syrie

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

s2Member®