Visitez Moscou, ses monuments et… ses lance-missiles

zoom sur l’affiche campagne d’Aeroflot

(BRUXELLES2) Quand l’Aeroflot se pique d’une campagne publicitaire pour attirer le chaland sur ses lignes pour découvrir Moscou, elle n’utilise pas n’importe quel argument.

Plusieurs placards ont ainsi fleuri récemment dans les lieux publics, notamment le métro bruxellois. Et, ainsi qu’on peut le découvrir avec un oeil exercé – comme l’a remarqué mon collègue Georgi Gotev d’Euractiv (lire sur son blog en anglais) – , on aperçoit que les rues sont vides et que les véhicules circulant sur les quais de la Moskova en contrebas du Kremlin, ne sont pas tout à fait des véhicules ordinaires, encore moins des cars de touristes. On est plus proche de lances-missiles Sol-Air montées sur véhicules blindés, type Iskander ou S 300.

2e zoom sur l’affiche campagne d’Aeroflot

Une manière subliminale sans doute de vanter la sûreté des vols Aeroflot, ou les différents intérêts qu’il y a à visiter une ville « d’art et d’histoire » – comme on dit dans les bons guides touristiques – doublée d’une solide expérience militaire. En tout cas une campagne publicitaire qui ne passe pas inaperçu à deux pas des sièges des institutions européennes !

 

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).