La route Afghanistan-Pakistan rouverte

(B2) Le Pakistan a annoncé que la liaison terrestre permettant d’approvisionner les troupes de l’ISAF (GLOC) en Afghanistan était rouverte. Décision dont on se félicite au QG de l’Alliance. Le secrétaire général A.F. Rasmussen a estimé que la « reprise des arrangements de transit pour l’approvisionnement de l’ISAF démontre la coopération renforcée entre les nations participant à l’ISAF et notre partenaire pakistanais. Le Pakistan a un important rôle à jouer pour aider à sécuriser l’Afghanistan dans un environnement stable. » a-t-il ajouté. « La coopération régionale est la clé pour promouvoir un Afghanistan prospère et pacifique ».

Un engagement gratuit ?

A Washington, on précise que le Pakistan continuera à ne percevoir « aucune taxe de transit dans un objectif plus large de paix et de sécurité en Afghanistan et dans la région ». Cette décision « permettra d’aider les Etats-Unis et l’ISAF à conduire les opérations de retrait planifié à un moindre coût » a déclaré Hillary Clinton, la secrétaire d’Etat US. La voie sera rouverte uniquement pour les matériels non léthaux, sauf ceux destinés à les forces de sécurité afghanes (ANSF) qui pourront ainsi continuer à être ravitaillées en armes et munitions.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).